Remerciements de mariage : cinq astuces pour les réussir !

Bon vous êtes peut être en pleine prise de tête sur vos Faire Part et Martine vient vous parler de remerciements !! Non mais elle débloque Martine ? Et bien non parce que tout n’est qu’anticipations dans un mariage et ce jusqu’au bout.

Le premier conseil que je donnerai est : gardez précieusement les adresses durement gagnées lors de l’envoi des FP …  je laisse Agathe de Popcarte vous livrer 5 précieux conseils :

« Ça y est, le grand jour est passé ! Pourtant, il reste encore une dernière étape : les remerciements ! Vous avez déjà mal à la tête en songeant à la galère que cela peut représenter ? Pas de panique ! Voici quelques conseils pour réussir vos remerciements de mariage et vous faciliter la vie.

Anticiper !

Eh oui : après des mois d’efforts et de préparatifs, vous aurez sans doute envie d’un peu de repos une fois la cérémonie passée… C’est pourquoi il est bon de penser aux remerciements dès la création des faire-part ! Vous aurez alors le temps de réfléchir à votre carte de remerciements, au texte, et à qui l’envoyer. Cela vous permettra également d’adopter le bon timing pour envoyer vos remerciements de mariage : en général, l’idéal reste de les envoyer dans le mois suivant la cérémonie.

Accorder le faire-part et la carte de remerciement

La tendance actuelle est de choisir un faire-part et une carte de remerciement dans une même veine esthétique. Des services  de papeterie comme Popcarte vous proposent des collections personnalisables sur un même thème graphique, incluant même le “save the date”, le carton d’invitation et le menu : un vrai plus pour l’harmonie esthétique de votre mariage !

Miser sur de belles photos !

Plutôt qu’un simple carton contenant un texte de remerciement, pourquoi ne pas choisir de personnaliser votre carte avec une belle photo prise lors de la cérémonie ? C’est un moyen simple pour créer des remerciements de mariage plus chaleureux et à votre image, et c’est aussi un beau souvenir que vos invités pourront conserver !

Savoir adapter son texte de remerciement

Avec les remerciements de mariage, la tâche la plus chronophage serait d’écrire à la main sur tous vos cartons… D’autant que l’on sait comment les choses se passent : lors de la cérémonie, il arrive souvent d’avoir des invités que l’on connaît peu, et à qui l’on ne sait pas trop quoi dire ! Mais, heureusement, vous pouvez toujours choisir d’écrire un texte sympathique et dactylographié sur vos cartes de remerciements, en vous laissant tout de même un peu d’espace sur le bas de la carte pour écrire à la main un petit mot à vos invités les plus proches !

Le plus important : n’oublier personne !

C’est le seul véritable impair que vous pourriez commettre ! Essayez de remercier toutes les personnes présentes lors de la cérémonie, du vin d’honneur et de la réception, qu’elles vous aient ou non offert un cadeau, ainsi que ceux qui n’ont pas pu être présents mais ont tout de même participé à la liste de mariage. Et pourquoi ne pas penser également à remercier les prestataires ?  »

Si vous avez besoin d’inspirations, Popcarte propose un large choix de remerciements de mariage élégants et personnalisables !

Je vous livre mes 2 chouchous. Pour avoir quelques exemplaires en main, je peux vous dire que la qualité est au rdv !

sobre-et-jolie

remerciement-jeunes-maries

Plan de table « classique » ou escort card ?

Et oui, il y a désormais plein de façons de présenter son plan de table :

- une présentation classique : nom ou numéro de table suivi de la liste des invités 

plan de table photo D'un Clic

©D’un Clic / Madame Martine

- De petits cartons /objets individuels avec le nom de chaque invité et le numéro de leur table = escort card 
 

Manon et Arthur ©D'un clic / réalisation madmae Martine

Manon et Arthur
©D’un clic / réalisation madmae Martine

L’escort card risque de déstabiliser les invités de la génération précédente (ne parlons pas de la génération d’avant avant !). La petite escort card peut également servir de cadeau d’invité et peut faire son petit effet 
Quelques conseils  : 
- Écrire les noms de façon assez visible,
- Laissez un petit panneau explicatif, 
- Respectez l’ordre alphabétique des invités,
- A proscrire au delà de 100 invités 

Le plan de table plus classique peut être réalisé sur de multiples supports : bois, papier … Idem, l’écriture doit être lisible. Placer votre plan de table dans un endroit bien éclairé. Pensez que la nuit tombée, tous vos invités se masseront devant votre plan de table accompagnés qui plus est de leurs copines : les X coupes de champomy, ils doivent donc y voir clair. 

Les 10 commandements d’une témouine …

Par Mercredi, juillet 29, 2015 0 No tags Permalink 0
© D'un Clic

© D’un Clic

 

Bravo ! Tu as été choisie comme témouine ! 

Sur le coup, tu es super contente (sauf à détester le futur marié) … Saches que, en tant que témouines, responsabilités tu as :

 1 – A l’écoute tu seras : la fiancée a besoin de s’exprimer sur tout et n’importe quoi : belle maman qui insiste lourdement pour avoir des noeuds de voiture alors que tu n’en veux pas, la difficulté de trouver des bougies couleur glycine (non pas mauve ! GLYCINE). Tout y passera (prévoir activité manucure pendant les longues conversations téléphoniques et panel de phrases « types » pour varier du « hum hum » (ma pauvre ! mais si tu vas trouver ! ah bon !? ..).

2 – Un peu de temps tu donneras : Oui, plier 200 invitations et coller 200 timbres ce n’est en soit pas très fun ! Mais cela peut devenir un chouette moment convivial entre filles devant un bon film, une pizza salade et une bonne bouteille de Vodka contrex (soutien de régime tu seras (commandement 2b)).

 3 –  De bons conseils tu promulgueras : Non, tu ne pleureras pas à la première robe de mariée essayée ! Elle a beau être ta meilleure amie, si cette robe lui fait un derrière d’hippopotame, il faut lui dire !!!

 4 – Mouchoir tu achèteras : Une fiancée avec toute cette pression ça peut craquer !

5 – Calme tu resteras : le collage des timbres = un échauffement … Quand tu devras réaliser 25 arbres en bonbons haribo …

A lire : Techniques et respiration et de relaxation

6 – EVJF tu organiseras 

7 – De côté des fois tu te mettras : Ta coiffure n’est pas comme tu l’imaginais, la maquilleuse de la mariée ne doit pas beaucoup t’aimer et a tenté des expériences maquillage sur toi … Souffles un bon coup, retiens tes larmes et souris ! Elle est là, elle te regarde avec un grand sourire … c’est son jour et si tu n’est pas parfaite de ton côté, peut importe …

8 – L’exemple tu montreras : Le Jour J, tu te dois de rester calme pour ne pas faire paniquer la mariée (oui, tout doit être à ses yeux parfait), en cas de problème, détournes l’attention de la mariée et règles la chose (et vite). 

9 – Autoritaire tu deviendras : La mariée se devant de rester  gracieuse et élégante ne pourra pas hurler au milieu de la foule : « A table » !!! (5 fois) ou « Lancer de bouquet » ! Et oui, c’est à vous de coordonner 200 invités (vous pouvez également vous appuyer sur les témoins de Monsieur que vous trouverez côté buvette).

10 – Toujours un œil sur la mariée tu garderas : N’oubliez pas de mettre en place un signe pour intervenir au cas où la mariée serait accaparée par un invité trop bavard (oui, nous sommes en plein milieu du Limousin et, bien que la problématique des déserts médicaux m’intéressent au plus haut point, le temps de parole de tonton médecin parisien est épuisé, au bout de 20min tu cherches désespérément à sortir de ce guêpier … HELP !!!  cf. art de la mariée en colère 

 

Bref, vous l’aurez compris, raisonnez votre amie qui organise son mariage sur 2 ans, car être témouine n’est pas de tout repos ! Ps : message perso à mes petites témouines qui m’ont inspiré ce post : vous êtes parfaites les girls (sauf pour le commandement n°10 !!!)

Un cérémonie civile avant le grand jour

Aujourd’hui, parlons organisation.

Je vous avez d’ores et déjà fait part de mes questions existentielles sur l’organisation de la journée du mariage : tout va vite, trop vite, bien trop vite …

Alors, je vous livre une petite astuce : mariez-vous à la mairie avant !!!

La cérémonie du mariage est un acte que je considère profondément spirituel, réfléchi (la plupart du temps), une promesse sur et pour l’avenir.

Côté spirituel …

la mairie et bien ce n’est pas ça : Madame ou Monsieur le maire vous dicte droits et devoirs des époux, on parle contrat de mariage, de dettes et de crédits après avoir écouté les 10 min de discours pompeux sur l’avenir de la commune (compter 20 min en période pré-électorale). Pire : la séance expéditive (le couple suivant attend dans les escalier …) fixée à 14h42 faute d’avoir réservé 2 ans à l’avance.

Côté Glam …

les mairies laissent à désirer : les photos plus ou moins vintage des françois, Jacques ou Nico sur la moquette vieux rose en guise de papier peint … Il y a mieux comme déco. Sans compter que la salle est souvent trop petite pour vos 150 invités serrés comme des sardines, non climatisée (les sardines n’aiment pas la chaleur).

Ma Jolie Manon sous l'oeil de d'un Clic

Ma Jolie Manon sous l’oeil de d’un Clic

Martine vous conseille : mariez vous à la mairie avant (1 an, 6 mois, 3 semaines avant).

Une bonne excuse pour :

- organiser une mini fiesta entourés par la crème de la crème

- Vous acheter une petite robe et de jolies chaussures !

Que pensez vous de cette idée ?

Un film pour mon mariage

Par Mardi, juin 3, 2014 0 No tags Permalink 1
Vous n’avez pas pu passer à côté … Désormais, pour immortaliser votre D-Day à côté de votre photographe préféré, il y a une joyeuse équipe de Caméraman (ou woman d’ailleurs).
Pour ma part, les films retraçant un mariage me dresse les poils des bras. Bon … j’avoue, que je pleure presque systématiquement (oui, je suis un vrai caramel mou).
Il y a quelques temps, j’ai été contacté par Thibault et les films de la traversée maison de production créée par deux passionnés du cinéma.
Thilbault nous livre quelques conseils pour bien choisir son prestataire vidéo :
 » Vous êtes de plus en plus nombreux à souhaiter que votre mariage soit filmé, et vous avez bien raison ! Le vidéaste devient indispensable, au même titre que le traiteur, le DJ ou le photographe. Voici quelques clés pour trouver le prestataire vidéo le plus adapté. 
Le Style
Regardez un maximum de vidéos de mariage ! Ca paraît trop évident, mais commencez par cette étape (la partie « film de mariage » du site vimeo est une mine d’or !). D’ailleurs, ne choisissez jamais un prestataire vidéo sans avoir vu son travail. La mise en ligne de ses vidéos est un gage de sérieux. Et il vous permet de vous faire un avis sur son style.
Ensuite, choisissez bien votre camp ! Pour faire simple, il existe deux approches dans le film de mariage : qualitative et quantitative. L’approche quantitative va se limiter à un simple report des faits. Mais il est très rare qu’un film de mariage dépassant une heure, soit véritablement dépourvu d’une quelconque erreur technique. L’approche qualitative est envisagée comme un véritable film. Le vidéaste ne garde que ce qu’il y a de plus important et de plus beau, pour des durées allant généralement de 15 à 30 minutes. Ainsi, on conserve le dynamisme, on joue avec les émotions…
Le Matériel
Même si vous n’y connaissez rien à la vidéo, demandez toujours quel type de matériel utilise votre cadreur : caméra ou appareil photo. Cela peut paraître étonnant, mais l’appareil photo (5D de chez Canon par exemple) peut être le meilleur outil pour capter votre Grand Jour. Son ouverture lumineuse et la possibilité de changer d’objectif sont des atouts très intéressants.
N’hésitez pas à demander à votre cadreur s’il a du matériel de prise de son, ainsi que quelques éléments de machinerie (travelling, grue…) ou même le questionner sur son système de montage. Demandez lui aussi s’il étalonne les films (c’est un travail sur l’homogénéité de l’image). Même si vous ne comprenez pas ce qu’il dit, vous pourrez voir s’il est à l’aise lorsqu’il en parle, et ainsi juger de la connaissance de son matériel !

Les Prix
Comme beaucoup, on a tendance à baser notre choix sur la compétitivité des offres. Bien entendu, c’est important de maitriser son budget. Néanmoins, méfiez vous des prix trop bas, vous le regretterez sans doute. Dans bien des cas, si votre budget est serré, il veut mieux abandonner l’idée du vidéaste plutôt que de partir avec un vidéaste trop « cheap ». Celui-ci risque d’être limité en terme de matériel et de compétence.
A l’inverse, lorsque vous choisissez un vidéaste qui facture un prix raisonnable, vous avez plus de garanties qu’il soit bien équipé, expérimenté, et qu’il sache déterminer votre sensibilité. Vous savez aussi qu’il va prendre le temps nécessaire à la réalisation d’un beau montage et qu’il ne le bâclera pas. Il est rare de trouver de belles vidéos en dessous de 1000 €. Le prix moyen est plutôt autour de 1500 € pour 1 cadreur. N’hésitez également pas à choisir un vidéaste soutenu par une structure juridique sérieuse, et bien sûr à sceller la transaction par un contrat d’engagement.
Les Offres
Choisissez toujours un cadreur qui saura adapter son travail à vos souhaits et à votre budget. Ses offres doivent être riches, mais pas trop étoffées. Par exemple, si votre cadreur vous propose de faire venir 1, voire 2 autres cadreurs, cela prouve qu’il vous offre la possibilité de sublimer votre film. Cela prouve également qu’il a un réseau de cadreurs avec lequel il travaille régulièrement. Ainsi, si un cas de force majeur l’empêche de se rendre à votre mariage, il pourra trouver une solution de secours, et ne pas vous abandonner ! Pour nous, le meilleur compromis se situe dans les offres à deux cadreurs. Cela permet de doubler tous les angles de vue et d’apporter une richesse à votre film.
En terme de rendu final, l’idéal est d’obtenir montage version longue et un montage version courte, ainsi qu’un DVD personnalisé, voire un Blu-Ray.
Le Relationnel
Insistez pour rencontrer le cadreur de votre mariage, c’est absolument indispensable.  N’oubliez pas qu’avec le photographe,  ce sont les prestataires que vous verrez le plus souvent lors de votre Grand Jour. Ils seront à vos côtés dans les moments les plus émouvants de votre journée. N’hésitez pas à créer des liens avec le vidéaste. De ces liens naissent souvent les plus belles images…
Le Jour J
Vous avez trouvé la perle, vous pensez que le travail est terminé. Au contraire, il ne fait que commencer ! Gardez toujours en tête que votre objectif est d’avoir un beau film. Faites donc tout ce qui est en votre possible pour faire travailler votre cadreur dans de bonnes conditions.  Par définition,  une journée de captation de mariage dépasse largement toutes les limitations imposées par le code du travail (on peut aller jusqu’à 17h de captation dans la même journée !). N’oubliez jamais que la qualité du travail d’un cadreur dépend en grande partie de son état d’esprit lors de la captation. Prévoir ses repas, respecter les horaires définis ensemble, interagir avec lui, l’inviter à prendre 5-10 minutes de pause pour profiter de votre cocktail sont de bons moyens de mettre le cadreur dans de bonnes conditions. En gros, considérez le comme un invité ! 
Par ailleurs, prévenez vos invités. Souvent,  ce sont eux qui font la réussite du film. Leur enthousiasme,  leurs émotions ou leur humour sont des éléments particulièrement visuels. Prévenez les pour qu’ils ne soient pas pris au dépourvu et rassurez les sur l’utilisation du film, dans le cadre privé. Beaucoup d’invités sont effrayés par l’objectif (et on les comprend, c’est bien pour cela que nous avons décidé de travailler derrière la caméra, et non pas devant !!). Dans ce cas là, invitez votre cadreur à se faire discret.
Ensuite, n’hésitez pas à inviter vos convives à laisser leur caméras et appareils photos à la maison. Pour prendre une belle photo, ils ont parfois tendance à oublier notre présence et à se positionner aux axes stratégiques (exemple : en plein milieu de l’allée centrale en direction de l’autel !). Rappelez leur que vous avez dépensé beaucoup d’argent pour obtenir un beau contenu vidéo, et qu’ils peuvent donc profiter pleinement du mariage, car ils auront tout le loisir de regarder un film professionnel indéfiniment ! »
Une petite question à Thibault : Pourquoi avoir choisi de se spécialiser dans le mariage ? 
« C’est simple : tout le monde est beau, heureux et ça, on adore ! On rencontre tout un tas de gens adorables ! Et quoi qu’on en dise, le mariage est un vrai moyen d’expression artistique pour des passionnés comme nous ! Ah oui aussi, j’oubliais : on y mange bien ! »

Alerte !

Par Lundi, mars 31, 2014 7 No tags Permalink 0

IMG_6781Oh la méchante boutique de loisir créatif qui veut nous embarquer dans une décoration de mariage « originale » : du blanc, du noir, du rouge des perles, des strass … des coeurs, des noeunoeuds …
En passant … 2€99 les 8 fleurs moches : une perforatrice contour fleur, des épingles parisiennes, du papier … Vous en faites 200 pour 10€ !

Moi, je traine mes guêtres du côté des papiers japonais, des feutrines, des tissus pour trouver avant tout une matière, un motif, une couleur …
Oubliez tout ce que vous avez pu voir, oubliez les mariages auxquels vous avez assisté. Imaginez un événement à votre image : sobre et classe, coloré et pétillant, vintage ou moderne … Chinez, recyclez, bidouillez … Lâchez vous !