Mariage dans le Cantal – Morgane & Michaël

Coup de cœur pour le mariage d’une fidèle lectrice de Martine.

Je suis très fière de vous présenter aujourd’hui le Joli Jour de Morgane & Michaël photographié comme toujours avec talent par d’un Clic.

Un mariage empli d’amour, de naturel et de bonne humeur à l’image de ce joli couple. Des sourires communicatifs, des idées déco trop sympa je ne doute pas que, comme moi, vous tombiez sous le charme et ce mariage et de ces 2 zamoureux.

Merci à Morgane et Mickaël d’avoir répondu non sans humour à mes questions.

©D'un clic

©D’un clic

Je suis tombée amoureuse de votre bouquet. Quelques semaines après votre mariage Heureux ?

Merci pour le bouquet, c’est vrai qu’il était vraiment très joli : la fleuriste a parfaitement compris ce que je souhaitais !
Deux mois et demi après le mariage, heureux ! Le retour à la réalité a été un peu difficile quand même… après avoir passé près de 2 semaines avec amis et famille dans notre région… Mais bon, nous habitons en Corse depuis février et y retourner, il y a pire dans la vie !

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

Comment se sont passés les préparatifs ?

Les préparatifs se sont bien passés, ils ont duré une année entière et il la faut bien cette année ! Même si le temps peut parfois paraitre long.
Suite à la demande en mariage, tout s’est très vite chamboulé dans ma tête : j’avais à peu près 1 000 idées/pensées à la seconde !
La première chose que nous avons fait après avoir choisi le mois, c’était de demander à Anita si elle était disponible pour photographier notre joli jour ! Nous n’imaginions pas quelqu’un d’autre !
Ensuite, nous avons pu caler tous les autres prestataires.
Nous nous sommes ensuite concentrés sur la déco et l’organisation. Nous avons commencé assez tôt et les cartons « mariage » ont vite envahit la maison ! Mais heureusement que nous nous y sommes pris tôt car nous avons déménagé en Corse en février et nous avons donc dû fait une pause dans l’organisation du mariage durant près de 2 mois (plus trop le temps de s’en occuper). Il a donc fallu mettre un grand coup d’accélérateur le dernier mois mais nous avons réussi à faire tout ce que nous voulions !
Pour tous les préparatifs, nous avons pu compter sur nos familles, nos témoins de chocs qui ont vraiment assurés et notre maîtresse de cérémonie au top qui nous a fait une superbe cérémonie ! Un grand merci à eux, d’autant que ça n’a pas dû être facile : j’avoue avoir été un peu tyrannique. Je déteste déléguer… je veux toujours tout faire et tout gérer (bon en même temps j’étais la mariée donc je suis sûre que je suis pardonnée) !
Au final, nous avons eu le mariage de nous voulions : c’était nous, tout simplement.

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

Côté déco comment avez vous imaginé votre joli jour ?

Dès le début, nous voulions quelque chose de simple, qui nous ressemble et surtout, nous souhaitions tout faire nous même avec nos petites mains ! Je suis assez créative et bricoleuse donc autant dire que pour moi, c’était un vrai bonheur de pouvoir tout imaginé et tout créer !
C’était également essentiel pour nous de sortir des « codes traditionnels » du mariage et de montrer que rien est obligatoire pour ce joli jour. Même si « ça ne fait pas mariage » pour certains, l’essentiel est que cela nous plaise et nous ressemble.
Nous sommes donc parti sur les matières qui nous inspiraient le plus : le bois, la toile et la ficelle de jute, le kraft, le liège, le tissu liberty… Mais nous ne voulions surtout pas de thème précis (nous ne voulions pas rentrer dans une case et être limité !). On a juste essayé d’harmoniser tout ce que l’on aimait. Les blogs « Ce que martine aime » et « Queen for a day » ont été une grande source d’inspiration.

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

Le point de départ de la déco a été la réalisation des faire-part (et cartons réponse) puisqu’ils allaient donner le ton de la journée à nos invités. Ils ont été imaginés et réalisés par nous même de A à Z…ça a été beaucoup de travail, mais nous étions ravis du résultat !
Ensuite, tout s’est enchainé assez vite : collecte de bouchons en liège pour réaliser des coeurs en rondelles de liège, petits pots de gelée de mûre maison pour offrir à nos invités à la place des traditionnelles dragées, rondins de bois accrochés à de vieux volets en guise de plan de table, petits photophores réalisés à partir de pots en verre et de ficelle de jute, chemin de table en toile de jute, collecte de boîtes de conserve pour mettre des fleurs coupées et en godet, pompons en papier de soie de 3 tailles différentes, fanions en tissus liberty…

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

Même les nappes et les serviettes ont été faites à la main, pour avoir les dimensions exactes et à moindre coût !
Concernant la décoration de la cérémonie, nous voulions aussi quelque chose d’assez simple, le cadre se suffisant déjà à lui-même. Nous voulions juste des bottes de foin pour que les invités puissent s’asseoir et une arche entourée de lierre et avec quelques petites fleurs en papier de soie.

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

 

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

Vos bonnes adresses ?

Lieu de la cérémonie, du vin d’honneur et de la soirée : Salle « Le Janquet » à Saint-Pierre (15, Cantal). Un très joli lieu, au bord d’un magnifique lac et perdu en pleine campagne.
Fleuriste (bouquet et boutonnière) : Clémentine Ganne, Fleur de Lys à Bort les Orgues (19, Corrèze). Mon bouquet était juste MA-GNI-FIQUE !! Elle a parfaitement compris ce que je souhaitais.
Robe : Pronuptia Clermont-Ferrand. De bonnes parties de rigolade lors des trois rendez-vous et des vendeuses adorables !
Chaussures: Bobbies. La paire dont je rêvais ! J’ai mis du temps à les trouver !
Costume et chaussures de Mickaël : Mango (et oui, parfois il ne faut pas aller chercher bien loin pour trouver son bonheur !)
Le meilleur pour la fin, la photographe : Anita Gallot, D’un Clic. Nous suivions son travail depuis plus d’un an et nous ne voulions pas quelqu’un d’autre pour notre mariage ! Au-delà de son talent certain, une personne très sympathique, douce, qui sait mettre à l’aise et très discrète : le temps d’entendre un clic, on se retourne et elle n’est déjà plus là ! Tout le monde l’a adoré et a adoré son travail.

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

©D'un clic

©D’un clic

 

Votre mot préféré ?

Monsieur : gnocchis
Madame : plutôt trois mots : oui mais non

Le mot que vous détestez ?

Monsieur : antépénultième – intermède de Martine : Je vous évite la google recherche … Cliquez ici pour savoir ce que ça signifie
Madame : pied, parce que je n’aime pas les pieds (même si je dois avouer que c’est assez pratique pour marcher !)

Le son, le bruit que vous aimez ?

Monsieur : le rire de ma femme
Madame : les ronflements de mon mari parce qu’ils me font rire (oui, il a beaucoup de chance !)

Le son, le bruit que vous détestez ?

Monsieur : le rire de ma femme (oui, il y a des jours où je l’adore et des jours où il m’insupporte !)
Madame : la voix de ZAZ (et ses chansons), ça me rend folle !

Votre Juron préféré ?

Monsieur : saucisse
Madame : patate
(oui, on est très porté nourriture à la maison !)

Vous aimeriez être réincarné en…

Monsieur : Sangoku (LE héro de dragon ball Z)
Madame : pirite (parce que pour une géologue, c’est la classe d’être un caillou !)

©D'un clic

©D’un clic

Pas de commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *