La robe de Marie

Par Vendredi, janvier 29, 2016 0 No tags Permalink 0

Nouvelle rubrique sur le blog … Quand une mariée nous parle de sa robe …

Nous commençons avec Marie ma cop’s. J’ai eu la chance de l’accompagner (attention gros bidon infra) dans tout le processus de création. Elle nous raconte cette jolie aventure

Merci à Ninowillphotographie de nous avoir accompagnées dans cette très sympathique séance essayage/coupage !

« Mes premiers essayages de robe dans un magasin « spécialiste » furent une belle catastrophe…selon le vendeur, elles m’allaient toutes bien, selon les photos de mes copines venues à l’essayage « AU SECOURS » !!!!! Le marié confirme, j’ai fini par lui montrer ce à quoi il aurait pu assister ! Je n’étais de toute façon pas dans le « mood » magasin …

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

Depuis le temps que je pensais à ce jour, j’avais eu le temps de me faire une bonne idée de ce que je voulais et j’ai donc décidé de me tourner vers le sur-mesure. Sous les bons conseils de Madame Martine, je pris contact avec l’atelier LOU KASATCHE. J’ai été accueillie par Edwige dans un très bel appartement limougeaud où étaient exposées de magnifiques pièces de la collection Lou Kasatche, robes de soirée, robes de mariés et prêt à porter. Je suis arrivée à ce rendez-vous tout à fait certaine de ce que je voulais avec plusieurs modèles de devant et de derrière mais absolument aucune notion de couture…. Edwige, avec la plus grande gentillesse, me fit rapidement redescendre sur terre en m’expliquant qu’avec le dos et le devant que je voulais, ma robe ne tiendrait jamais 5 minutes sur moi (des questions de pièces porteuses ou je ne sais plus trop quoi…).

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

Nous avons donc dû discuter ensemble pendant plusieurs séances pour arriver à un premier dessin aux alentours de noël après déjà plusieurs semaines de réflexion. Pas facile de se projeter et de se décider sur la base d’un dessin, j’ai donc repris rendez-vous avec Edwige qui m’a fait essayer un modèle de base et grâce à la magie des épingles et des bouts de tissu, elle m’a montré ce que donnerait à peu près ma robe, le devant, le dos, les épaule, le décolleté… Totalement convaincue, on lança la robe en confection sur un premier patron. Au fur et à mesure des essayages, Bernard, assisté d’Edwige, ajustait au millimètre près le tissu en fonction de ma morphologie, des chaussures, des sous-vêtements (toute une histoire le soutien-gorge)…

Marie-3

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

On est chouchouté, on se sent unique, comme une princesse pendant ces rendez-vous. Pendant plusieurs mois, jusqu’en mai, les rendez-vous s’enchainèrent jusqu’à l’essayage de la robe avec le tissu définitif. Un moment très émouvant. Je commençais à prendre conscience que le jour J approchait et que ce sera dans cette robe que mon amoureux allait me découvrir. Plus les rendez-vous s’enchainaient et moins j’avais envie d’enlever la robe. Je voulais une robe qui me ressemble, dans laquelle je me sente bien pour que je puisse profiter à 200% du plus beau jour de ma vie. J’ai été comblée. Elle était parfaite, à mon image, c’est d’ailleurs le compliment qui est le plus ressorti le jour J : « ta robe te ressemble » (enfin pour moi c’était un compliment !!!), c’est exactement ce que je voulais, et je remercie LOU KASATCHE pour leur merveilleux travail, leur oreille attentive et leur talent. »

Vous retrouverez Marie très bientôt chez Madame Martine pour son D-Day

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

©Ninowillphotographie

ici pour les bonnes adresses en Limousin

 

Pas de commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *